Publié : 1er mai 2010

AG du 1er mars 2010

Présents : Guillaume LACROIX Vice-président du Conseil Général ; Jean-François DEBAT, maire de Bourg représenté par Alain BONTEMPS chargé des affaires éducatives ; 35 personnes.
Excusés : Jean-Paul RODET, Vice-président du Conseil Général ; Josiane ESPOSITO, maire d’Ambérieu ; 3 membres du CA du Comité.

La présidente Françoise MITTERRAND accueille et remercie les participants à cette assemblée générale.

- Rapport d’activité 2009
La secrétaire étant excusée pour maladie, la présidente présente le document.
Le Comité se réunit chaque 2ème lundi du mois.
La MJC nous a accueillis pour le premier café-laïcité le 6 juin matin. Bernard MACHURAT, ancien DDEN du Rhône a développé le thème « Europe et Laïcité ». Intervention appréciée de la trentaine de participants.
Le temps fort a été la semaine de la laïcité du 7 au 12 décembre 2009 avec :

  • une conférence regroupant 60 personnes à la MJC le 08 décembre avec Guy LANGAGNE, mathématicien, ancien secrétaire d’Etat, ancien membre du conseil de l’Europe, sur « Les créationnismes en Europe : un danger pour l’éducation ». Le conférencier a fait une intervention tout à fait remarquable devant un public captivé par ses propos très documentés, par sa réflexion approfondie sur le sujet, par sa grande culture et par sa disponibilité dans les réponses qu’il a apportées aux questions et interventions.
  • une soirée débat au Cinémateur le 9 décembre autour du film franco-algérien « Dernier maquis », animée par Laurent GUIGON. Divers sujets autour de la place de la religion dans la société ont été abordés.
    Peu de participants autres que les habituels du Comité (25 pers.) mais le film avait déjà été projeté sur Bourg.
    Comment faire pour mobiliser plus de gens ? Peut-être faut-il attendre une opportunité, d’autant qu’il est difficile de trouver des films se rapportant à la laïcité.
  • la journée de la laïcité le 12 décembre à l’Espace 1500 d’Ambérieu.
    • Le forum des associations laïques a regroupé huit associations départementales qui ont présenté leurs actions pour la promotion de la laïcité. Le public et les responsables des associations ont eu la possibilité d’échanger sur leurs engagements respectifs dans les différents secteurs du département.
    • La conférence de Michel MIAILLE, Professeur honoraire de Science politique, Président de la Fédération des Œuvres Laïques de l’Hérault sur « La Raison critique comme sens du Savoir aujourd’hui » a regroupé une centaine de personnes et a été un moment fort de réflexion philosophique sur le sujet de l’évolution des savoirs enseignés.
    • La table ronde qui a suivi sur « Comment enseigner l’évolution ? » était animée par Laurent GUIGON avec des enseignants en sciences et vie de la terre et en philosophie qui nous ont fait partager leur expérience de travail collectif dans le cadre d’une réflexion menée au sein de l’institut national de la recherche pédagogique. Ce temps a permis des échanges très concrets sur la façon d’aborder l’évolutionnisme en classe et de déconnecter les préoccupations religieuses de l’approche scientifique.
    • Un apéritif dînatoire a mis un point d’orgue à cette journée et a favorisé les échanges entre les participants. L’animation proposée par le groupe musical « Stef et Malika » a été très appréciée par la petite centaine de personnes, jeunes et moins jeunes, restées pour ce moment convivial.

Nous sommes satisfaits du résultat même si bien sûr nous ne sommes jamais aussi nombreux que nous le souhaiterions à soutenir les valeurs de la laïcité. Les retours de cette formule ont été globalement très positifs même si certains restent attachés au traditionnel banquet républicain.

- Les Commissions
Mises en place après l’AG 2009, elles ont bien fonctionné avec de nombreuses réunions spécifiques. La présidente donne la parole aux responsables.

  • Commission Internet : Bernard BOISSON. Le site a été organisé en commission et vit par l’apport des membres. Des articles d’actualité sont régulièrement mis en ligne. Les fondamentaux sont bien visités (loi 1905, cérémonies laïques, laïc ou laïque ?). Le site a été visité 171 fois en février.
    Notons que dans la rubrique « observatoire de la laïcité » se trouve l’imprimé d’observation pour relater un événement et l’adresser au Comité.
  • Commission scolaire : Jean-Yves DAUX. Des dossiers scolaires sur la laïcité ont été élaborés en direction du primaire, des collèges et des lycées. Ils regroupent photos, articles, documents tirés de revues, … adaptés aux programmes scolaires.
    La commission a rencontré les professeurs du collège d’Ambérieu pour présenter les dossiers et préparer la visite de l’exposition de l’Assemblée Nationale pendant la semaine de la laïcité pour une dizaine de classes inscrites.
    Les dossiers sont appréciés des professeurs qui n’ont pas toujours le temps de faire les recherches.
  • Commission presse : Pierre POUWELS. Le quotidien « Le Progrès » s’est excusé pour cette assemblée. Il nous est difficile de communiquer dans la presse. « On ne les sent pas chauds avec la laïcité » dit Pierre.

Autres activités à l’extérieur :

  • Notre Présidente Françoise MITTERRAND s’est rendue à Grenoble en Novembre pour présenter à une assemblée nombreuse et participative son riche travail sur l’Histoire de l’Athéisme.
  • Notre ami Pierre POUWELS, lui, s’est dirigé à Lons le Saunier pour présenter son étude sur le créationnisme, dans le cadre d’une manifestation organisée par les Libres Penseurs de France.

La présidente termine l’exposé sur une note optimiste avec le franchissement de la barre des 100 adhérents en 2009 et 14 associations.
Le rapport d’activité est adopté à l’unanimité.

- Rapport financier Bernard TERRIER
La situation au 1er janvier 2009 présentait un solde positif de 2203,26€. Pour 2009, les recettes s’élèvent à 1946,22€ et les dépenses à 2726,09€.
Le résultat net positif se monte à 1423,39€.
La Mairie d’Ambérieu a mis gracieusement la salle de l’espace 1500 à disposition (estimation 1300€) et le Conseil Général a offert le buffet dînatoire (environ 2000€). Le Comité 1905 les remercie.
Un projet pour la semaine de la laïcité a été présenté au Conseil Régional qui attribuera une subvention de 3000€ au vu des réalisations.
Les vérificateurs aux comptes Mireille AMELE et Jean-Pierre CARRAZ, après étude des documents présentés le 18 février 2009, ont certifié que les comptes sont tenus avec justesse et rigueur.
Le rapport financier est adopté à l’unanimité.

- Rapport moral Françoise MITTERRAND
Des remerciements ont été adressés au Conseil Régional, au Conseil Général, aux mairies d’Ambérieu et Bourg pour leur aide financière ou matérielle lors de la fête de la laïcité.

L’un des objectifs fondamentaux du comité continue d’être la mise en valeur et en synergie de toutes les actions qui peuvent être menées sur le département par les associations laïques.

Des courriers ont été adressés aux députés et sénateurs pour dénoncer la loi Carle et demander son abrogation, pour dénoncer les accords Vatican-KOUCHNER sur la reconnaissance des diplômes de l’enseignement supérieur privé.
Un courrier a également été envoyé en mairie de Chatillon/Chalaronne pour dénoncer la subvention faite à l’école privée.

Le forum des associations est un premier pas cette année. Il nous faut trouver une autre forme de travail ensemble avec les 15 associations adhérentes (nouvelle adhésion ce jour).
Comment agir ensemble ?
Un deuxième objectif était de rajeunir le public. C’est passé par les enseignants sur Ambérieu. La relève est prête à défendre la laïcité avec le support de l’exposition.
Mais les jeunes ne sont pas toujours convaincus que la laïcité soit LA solution au vivre ensemble.
Une demande de mise à disposition pour le Comité 1905 de l’exposition de l’Assemblée Nationale en sommeil à la mairie de Bourg a été faite car des collèges sont demandeurs. Un travail avec les équipes enseignantes est à conduire au préalable.

Pour l’observatoire de la laïcité qui n’évolue pas, l’intention est de trouver des personnes « relais » dans tous les territoires du département ce qui permettra une meilleure remontée des évènements au Comité 1905.

Il nous faut participer aux débats qui agitent la France et le monde. Nous ne prenons pas, en tant que comité, parti pour ou contre une loi sur la burqa, nous partageons sûrement des points de vue différents. Mais nous savons que l’avancée de divers intégrismes, quels qu’ils soient, dans un pays, dans un département, dans un quartier, mettent chaque jour un peu plus en danger le droit de penser librement, la liberté et l’égalité. En ce moment, la lutte pour l’émancipation des femmes et l’égalité hommes-femmes croise en permanence les valeurs de la laïcité.

Nous, les laïques, savons que la laïcité est un outil de paix. Nous devons continuer inlassablement à essayer de convaincre ceux qui en doutent.
Le rapport moral est adopté à l’unanimité.

- Alain BONTEMPS, représentant le maire de Bourg
Un lieu pour les cérémonies d’obsèques civiles est à l’étude, près de l’entrée du cimetière.
Dans les conseils d’écoles auxquels il assiste, il constate de plus en plus de demandes de parents pour de la viande halal au restaurant scolaire. Chaque fois, il rappelle les textes sur la laïcité.
Son inquiétude est grande pour les jeunes filles qui ne peuvent pas avoir de contraception car contraintes par la religion. Des groupes jeunes pour informer sont mis en place.

- Renouvellement du Conseil d’administration.
15 membres sont réélus à main levée : Bernard BOISSON, Michel CHAGNARD, Jean-Yves DAUX, Marie GLANOIS, Jean-Luc GROSCLAUDE, Isabelle HENRY, Marie-Christine HYVERNAT, Jean-Marc JOURDAN, Jean MEUNE, Françoise MITTERRAND, Daniel ORY, Pierre POUWELS, Jacques ROUX, Sonia SAVOYE, Bernard TERRIER.

Les vérificateurs aux comptes M AMELE et JP CARRAZ sont reconduits dans leur fonction.

- Adhésions
L’adhésion 2010 est à 15€ pour les individuels et 30€ pour les associations. Elle restera la même en 2011.

- Clôture
La présidente remercie les personnes présentes avant de clore les travaux de l’assemblée générale et d’inviter à partager le verre de la laïcité.